Notre Cabinet propose un conseil juridique intégral de tout ce qui touche aux droits et aux devoirs de la famille, ainsi qu’à la paternité, la maternité et à la protection des mineurs de façon générale. L’équipe des juristes du Département de Droit de la Famille est constituée d’avocats spécialisés en traitement légal de crise de couple, (matrimonial ou vivant en ménage) et en la réorganisation de la vie familiale après la rupture, moyennant un plan d’encadrement légal où les droits et les devoirs, personnels et patrimoniaux, s’expriment équitablement et s’exercent convenablement. On prête également une attention spéciale à tout type de procès judiciaires, provoqués par ce genre de crises.

Une séparation légale, c’est aussi une séparation des biens; d’une part, il est donc nécessaire en conséquence, que le couple dissout et liquide le régime économique matrimonial sous lequel il était unit (société bénéficiaires, régime d’actionnariat, etc.) ou arriver à un compromis de vente ou à l’adjudication des biens communs et pro-indiviso, et de l’autre part, il est indispensable de régir sa convivialité à la séparation des biens. Nos experts en Droit de la Famille jouissent d’une expérience ample dans la résolution de toutes ces questions, qui permet l’organisation d’une nouvelle vie familiale avec une planification économique et fiscale meilleure.

Parfois, ça arrive que la situation régulée initialement a pu souffrir des changement quand elles sont substantielles, nos juristes proposent une modification des conséquences de la séparation ou du divorce, (extinction ou réduction de la pension de dédommagement dû à une nouvelle liaison stable ou mariage, ou à cause d’une dispute sur la fortune de l’un ou de l’autre conjoint; l’âge de la majorité ou l’indépendance économique des enfants, et extinction ou réduction des pensions alimentaires; changement de domicile et son effet sur le régime de visites, etc.). Sur ces sujets, notre équipe offre des conseils juridiques, en adaptant des moyens légaux à des circonstances nouvelles.

Par ailleurs, notre Cabinet, mis en garde les concernés des autres situations qui dérivent de la relation de parenté, comme les procès sur la capacité des personnes, actions de filiation, paternité et maternité, réclamation des pensions alimentaires, les adoptions et les tutelles.

Successions et héritages

Le décès de certain personnes provoque des situations légales et patrimoniales nouvelles qui doivent se restructurer d’après une assistance juridique et légale adéquate. Notre Cabinet, composé des spécialistes en cette matière, possède la capacité nécessaire pour défendre et obtenir la reconnaissance des droits d’héritage de nos clients, grâce à une efficacité juridique pleine et à une bonne planification fiscale; de cette façon pour partager, attribuer et liquider le bien hérité, conformément à la dernière volonté du décédé, s’il a fait un testament, sinon à travers la déclaration correspondante des héritiers ” ab intestat ” et son acceptation postérieur et finalement, à travers une manifestation d’héritage.